Origines

La sophrologie s’inspire de sources diverses, liées au parcours très riche de son fondateur, le Pr. Alfonso Caycedo. Médecin psychiatre, il se forme tout d’abord à l’hypnose puis à la psychiatrie phénoménologique existentielle auprès du Pr. L. Binswanger. Il approfondit ensuite son approche de la conscience par un voyage de deux ans en Orient et s’inspire du raja yoga, du bouddhisme tibétain et du zen japonais. Par ailleurs, le processus du dévoilement de la conscience décrit par le Pr. A. Caycedo s’inspire directement de la philosophie de Platon et fait référence au célèbre mythe de la caverne (in “La République”).

Cette large palette dont la sophrologie est issue lui confère son caractère original et sa grande richesse.